Rupture de stock

Les hommes du Golfe sont reconnaissables au premier coup d’œil. En effet, il se distingue par leur tenue traditionnelle particulière. Keffieh, kufiya, ghutra, bisht, dishdasha ou encore Agal, ces accessoires vestimentaires sont tous aussi remarquables les uns que les autres.

Parmi les éléments les plus importants et plus prisés, nous avons le Agal. Partons à la découverte de cette corde noire devenue très prisée.

Le Agal : quésaco ? 

Le igal appelé aussi iqal, agal ou encore aqal est un accessoire très convoité par les hommes arabes de tout âge et toute classe confondue. Outre son côté esthétique, celui-ci joue un rôle essentiel dans le vêtement traditionnel des hommes de la péninsule arabique.

En effet, il permet de maintenir en place sur le crâne le Keffieh ou la Ghutra. Ce dernier est conçu en une corde noire serrée sur un noyau de laine de chèvre. Il est fermé en une seule boucle elle-même pliée en deux anneaux solidaires dont on peut augmenter le diamètre de l’un au détriment de l’autre. Cela afin de le régler et de l’adapter au diamètre du crâne afin d’assurer confort et stabilité sur la tête.

Quel est le rôle du agal ? 

Le iqal était autrefois destiné à attacher les pieds des chameaux pour éviter qu’ils ne s’échappent. Ce n’est qu’ensuite que celui-ci a commencé à être porté par les hommes afin de maintenir le keffieh, chechia ou la ghutra. Dont ils se servaient pour se protéger du soleil et du sable.

Au fil des années, il est devenu l’accessoire traditionnel très prisé par de nombreux peuples arabes. En plus d’être très pratique, il est aussi considéré comme un élément reflétant l’identité nationale.

En ce qui concerne comment le porter, restez avec nous pour le découvrir plus bas.

Comment porter le igal ?

Conçu pour être porté sur votre Keffieh ou votre Chéchia afin de le tenir correctement, l’igal se révèle être également très esthétique. En plus de vous apporter un maximum de confort et de protection, il est l’accessoire incontournable pour compléter votre tenue.

En effet, du fait de sa couleur noir, le igal est l’accessoire par excellence pour accompagner qamis, bisht ou un quelconque vêtement traditionnel. De plus quelque soit la couleur du keffieh que vous désirez mettre sur votre tête, le igal s’adaptera.

En outre, il existe différents modèles de iqal : ceux avec une tarboucha, une ficelle se terminant avec pompon et ceux sans tarboucha. Celui avec la tarboucha pourra vous apporter une touche d’élégance en plus.

Par ailleurs, mis à part son côté décoratif, le agal s’avère être très utile pour diffuser votre parfum. Effectivement, celui-ci peut être enduit de votre parfum afin de générer une odeur exquise à chaque endroit où vous passerez. Ainsi, il jouera un rôle subsidiaire très utile. La classe non ?

Alors ne négligez plus cet accessoire indispensable et procurez-vous en un, pour donner style et classe à votre tenue traditionnelle.

Adoptez un keffieh saoudien ! 

Si vous ne possédez pas encore votre keffieh saoudien pour aller avec votre igal, c’est le moment d’en adopter un. Vous en trouverez différents modèles sur notre site Mon Keffieh.